« The Golden Temple » (Temple d’Or), Amritsar, Inde (août 2011)

A mi-chemin entre le Cachemire ou je reste environ 3-semaines pour récupérer de la route et New Dehli où je dois restituer la moto se trouve la capitale du Punjab, Amritsar. Depuis Srinagar jusqu’à Dehli il faut parcourir une distance de quelques 900km. et Amritsar se trouve à environ 450km.

Ce qui veut dire que la seconde moitié de la boucle New Dehli – Cachemire – New Dehli à moto se fera ainsi : une halte à Jammu et Dahra Dun pour passer une nuit, ce qui permet de diviser par deux (2) certaines distances trop longues et avec un stop obligatoire à Amritsar (quelques jours) pour couper, à nouveau par deux (2), la seconde moitié de la boucle.

Cette ville, capitale du Penjab, n’est avant tout qu’une ville administrative, assez quelconque et aux odeurs quasi provinciales, qui gère ce très gros Etat Indien. Mais parfois, comme il se murmure, situé dans les contrées les plus lointaines, dans les récits de voyage les plus fous, au fin fond de l’Atlantide : il s’y trouve un trésor, et d’une valeur inestimable. Effectivement entre ses murs on y recèle un monument totalement hors norme : le « Golden Temple », soit le Temple d’Or… !

Les panoramiques, « Golden Temple », Amtritsar

Pour ce qui est du monument, je vous invite à vous adresser sur internet pour ce qu’il en est de ses raisons d’être, son historique, son importance stratégique ou classification UNESCO. Une vrai tour-de-force, fait de travail acharné (et sans concessions), qui aura nécessité plusieurs siècles à réaliser. C’est le lieu sacré et phare de la religion Sikh. Son histoire fut très mouvementée, celle des Sikhs et du Temple, au vu de la richesse infinie qu’elle représente. Comme l’indique son nom, qui est totalement authentique, c’est un complexe qui orne en son cœur un mausolée en or ! oui tout est en or… ! tout le reste de l’édifice est de marbre blanc, et pur… Certaines parties du mausolée sont interdites à toute personne non Sikh et d’autres encore à toute personne d’origine non-indienne. La documentation concernant le temple est aussi riche que variée et pour ce qu’il en est des explications plus en profondeur vous trouverez tout sur internet.

Sinon Amritsar se trouve à un jet-de-pierre de Lahore (Pakistan) et qu’il est possible de faire l’aller-retour dans la même journée, moyennant quelques démarches administratives et un minimum d’organisation.

Autre information importante : vous êtes en plein territoire Sikh ou Punjabi ce qui veut dire que la cigarette, alcools et drogues sont strictement prohibés dans la rue ; et que toute consommation de tabacs ou de drogues sont simplement très mal vues ici. Par contre et pour l’occasion ils adorent se prendre une murge au Whiskey, de préférence le Chivas Royal ou le Blenders Pride local. C’est une particularité toute Punjabi que la clope c’est de la merde et ils détestent ça ! D’ailleurs les vendeurs ne courent pas les rue, et c’est préférable de faire une petite réserve quand l’occasion se présente ! Te laisse pas imaginer les réactions d’allumer un mégot à proximité du temple… ; et on te remballe direct…

« Golden Temple », les photos :