La cabane Barraud, région du Grand-Muveran, Suisse (mars 2015)

IMG-20150328-WA0005

Située à une altitude à 2350m., la cabane Barraud offre un gite et un toit ouvert à tous, pour celui qui s’aventure dans le domaine du massif du Grand-Muveran. Les cîmes et crêtes, situées entre Vaud et Valais, culminent à des hauteurs avoisinant les 3000m.
Le point de départ de la randonnée se trouve à proximité directe de la station de ski de Villars s/Ollon, au hameau de Solalex. Une randonnée de 7-heures d’intenses efforts pour les moins performants d’entre nous, équipés de peaux de phoques, nous attend. Malheureusement les chamois, bouquetins, et autre vie sauvage perçus n’ont pas pu être captés dans la fatigue de l’effort, couplé d’un risque élevé d’avalanche qui nous obligent à se tenir à distance régulière et de se suivre en prenant toutes les précautions.

Les alpages et autres cabanes s’échelonnent le long du parcours, avec des falaises verticales à gauche et précipices à droite, alors que la montée, d’une forte déclinaison, semble ne jamais se terminer. Arrivés au 11-ème kilomètre, nous terminons une succession de montées et, soudainement, nous apercevons la cabane à distance. Gros oufff! de soulagement, nous sommes pour la plupart terrassés par la fatigue, et posons un instant nos sacs. Il est environ 16-heures et après plus de 7-heures, nous nous délectons d’une tasse de thé, prendre les nouvelles de chacun et se reposer la moindre (ou faire un brin de causette pour les plus assidus). Autour de nous un plateau d’altitude, situé à une altitude de 2250m., se révèle à nos yeux dans un environnement alpin fait de sommets et autres massifs imposants (par ex. les Dents-du-Midi, le Petit-Muveran, le Miroir d’Argentine, le Grand-Muveran, Haut de Cry, Dent de Morcles ou de Favre).
Bref impossible de tous les énumérer, sommets, massifs ou montagnes qui se dévoilent au regard et vous accompagnent le long de la randonnée. Des mines réjouies et exaltées, où le whaoww!! prédomine les échanges !
Je ne peux que vous inciter à partir entre amis pour profiter de ce cadre et de la cabane (bien équipée, pratique et fonctionnelle); prière de bien s’informer avant de partir pour garantir un maximum de sécurité et confort. Vous évoluez à une hauteur de 2500m. donc les conditions d’enneigement, l’état de la neige, le risque d’avalanche ne sont pas à prendre à la légère; ainsi que de s’assurer d’un bon repas régénérateur après une longue journée d’efforts soutenus. Repartis à l’aube en direction du Miroir d’Argentine, nous décidons d’en finir avec les peaux de phoques et de lâcher les chevaux. Le retour à ski jusqu’au véhicule, avec un bon état d’enneigement, est juste pure fun…
Avaler tous ces kilomètres en un brin de temps, dans une neige bien poudreuse, alors que la veille chaque mètre parcouru pesait son équivalent en grincement de dents, n’était pour me déplaire…