Goa, Inde (juin 2011)

DSCN0654-a1

Goa c’est bien sur ces plages paradisiaques, Mecque de cette ambiance hippie bon enfant, des fêtes qui ne s’arrêtent jamais vraiment et aussi comme pionnier du tourisme au début des années 60.
Aujourd’hui les plages réputées de Goa continuent à se développer jusqu’à la pointe Nord de la province. Anjuna, Calangute ou Panaji ont du s’écarter un peu, et laisser place aux nouvelles destinations que sont Palolem, Baga, Arambol ou Mandrem.

Le dilemne éternel quand on se rend à Goa est de bien choisir sa plage en fonction de l’expérience que l’on veut vivre et des ses centres d’intérêts. Je peux évidemment vous aider à faire le bon choix,

Goa a vu des générations de routards déferler sur ses plages et continue à tenir le devant de la scène en matière de fête, de mode, de culture et de voyage.

  • Goa:  route Arambol – Fort Aguada – prison coloniale – Candolim (13.6-14.6)
  • Goa: route Arambol – Palolem – Mandrem (09.06-12.06)
  • Goa: route Arambol – à l’intérieur des terres – Panaji (01.06-08.06.11)
  • Goa: plage d’Arambol (15.06 – 19.06)